Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2016 7 02 /10 /octobre /2016 09:34

Les russes de Poutine ont pris l'habitude de ne reculer devant rien, lorsqu'il s'agit d'atteindre un but fixé.

Trois exemples :

Moscou. Prise d'otages. La police entre dans le tas, sans faire de distinction entre les otages et ceux qui les ont pris en otages.

Peu importe le nombre de morts. Les preneurs d'otages sont morts et les prisonniers aussi.

Tchetchénie. 200 000 morts. L'armée russe a mis au point un système d'écrasement systématique sans tenir compte de quoi que ce soit.

Et depuis un dictateur fou, décide de tout, sur tout, sans aucune règle, sans aucune protection pour quiconque...

L'ordre poutinien règne !
Syrie. 300 000 morts. L'armée russe peaufine sur le terrain, le système d'écrasement mis au point en Tchéchénie. Pas de pitié. Pas de respect des règles internationales de guerre.
Et ainsi, un dictateur féroce, qui décide de tout, sur tout, sans aucune règle, sans aucune protection pour quiconque va rester au pouvoir.
L'ordre poutinien...
Mais que font les gauches et les gauches de la gauche en France ?
Pas de manifestation pour le peuple Syrien.
On se croirait au temps, où la russie était rouge et il fallait la soutenir à tous prix contre l'impérialisme américain.
Mais le monde a changé. La russie est un pays capitaliste, où les droits de l'homme sont encore moins respectés qu'aux USA.
Des Buch à Poutine, d'un continent à l'autre, même combat.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar MALAUSSENA
commenter cet article

commentaires