Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 04:24

Le grand tournant et le grand hasard.

De nouveaux signes (dus au hasard) viennent de s'installer dans notre paysage politique français. Ce sont les conséquences politiques de l'affaire Fillon.

Au delà de l'affaire judiciaire, on voit apparaître la possibilité que la droite dite classique ne soit pas présente au deuxième tour de la Présidentielle.

 

Rappelons nous que l'UMP avait été créée pour 3 raisons :

1° Créer un parti unique des droites de gouvernement.

2° Faire gagner le "chef" de ce parti unique aux présidentielles.

3° Faire reculer le Front National qui de fréquentable en certaines élections, devenait trop dangereux, car capable de dépasser les droites si celles-ci ne se réunissaient pas dans un seul Parti.

 

L'intrusion de l'affaire Fillon, ouvre de nouvelles perspectives :

1° Il semblerait que les héritiers de l'UMP, les Républicains, vivent leurs derniers moments d'unité. Le rêve d'un système bipartite à l'Américaine, semble s'éloigner dans le cas, où le candidat républicain Fillon serait troisième ou quatrième au premier tour de cette présidentielle.

2° En effet, les durs des durs des Républicains, pourraient alors avoir les mains libres pour créer un parti, complètement coupé des racines gaullistes et qui pourrait faire la jonction avec le FN, ou en tous les cas, passer des accords avec ce parti qui bien qu'en position ascendante, n'a pas de partenaires de deuxième tour, dans les différentes élections.

 

Conclusion. La recomposition politiques qui se déroulent sous nos yeux, sonne peut-être le glas de l'alternance fondée sur le bipartisme de gouvernement, aussi bien dans la sphère des droites, que dans celle de la gauche socialiste et/ou sociale démocrate. Corrélativement on assiste à la naissance incertaine d'un mouvement qui prend ses racines dans l'histoire révolutionnaire ouvrière, mais qui s'est emparé de l'écologie. Si l'on y rajoute la polarisation sur un centre qui se veut ni de droite, ni de gauche, la décomposition/recomposition se joue bien sous nos yeux...

A suivre donc...

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar MALAUSSENA
commenter cet article

commentaires