Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 14:15

Dans nos vallées, la Région aide essentiellement 4 types de structures :

      Les intercommunalités.

      Les communes.

      Les associations.

-        Les entreprises dans le cadre touristique.

Je peux témoigner de la nette montée du nombre de dossiers traités dans ces vallées :

-         Moyenne vallées du Var.

-         Basse et Haute Tinée.

-         Haut Estéron.

-         Une partie de la vallée du Cians.

Comparaison entre  2004 et 2008.

Pour notre seule zone nous sommes passés de 37 dossiers traités à 130 en 2008.

De 2004 à 2008 nous sommes passés de près de 75% à 80 % des dossiers provenant des Hauts et Moyens Pays.

Pour une zone rurale de montagne en 5années, c’est probablement un record avec un montant de près de3 500 000de dossiers subventionnés. Si nous rajoutons les dossiers de Nice nous dépassons les 4,5 M€.

Les secteurs les plus demandés ont été :

-         Emploi.

-         Equipements des communes.

-         Culture.

-         Solidarité.

-         Foncier.

Pour ce qui concerne Rigaud :

Nous avons répondu trois années consécutives aux demandes formulées dans le cadre du FSL, le Maire l’a rappelé.


Photo Séloua Ghazouane.

Conclusions.
Ne pas accepter les démarches autoritaires et qui éloignent encore plus les citoyens.

Pour terminer je voudrais Rappeler que nous sommes dans un période unique depuis la Révolution.

Des changements énormes sont en cours et cela nous demande vigilance et nous ne pouvons pas accepter des compromis tels que l’OIN, ou l’entrée de Carros dans la Communauté Urbaine qui détruisent les principes mêmes de la décentralisation.


Je vous le dis clairement : Je préfère être battu en défendant mes idées plutôt que d’être élu, en m’alignant sur les idées que je ne partage pas.

Merci à tous et félicitations au Comité des fêtes.

Propos recueillis par Seloua Ghazouane

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar MALAUSSENA - dans Vie locale et animation
commenter cet article

commentaires