Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 18:51

Alerte ! Le constat est grave.

Nous sommes tous concernés par la crise énergétique qui n’ira qu’en s’aggravant, alors que les coûts de l’énergie ne feront qu’augmenter. D'un côté les énergies anciennes participent au dérèglement du climat par augmentation de gaz à effe de serre, de l'autre nous entassons des tonnes de déchets radioactifs pour des milliers d'années.

PHOTO TRANSITION ENERGETIQUE 001

Nous entrons dans une phase d’épuisement des ressources non renouvelables.

Le rêve d’une énergie nouvelle et éternelle à partir de la « fusion » de l’atome comme pour imiter le soleil coûtera des milliards d’euro, tout en restant dans la logique du nucléaire et de la production de déchets dont personne ne sait se débarrasser avant des centaines de milliers d’années.

Un rapport récent du Sénat français montre que l’énergie nucléaire n’est plus rentable. Ce rapport peut être lu dans le journal Politis du 25 juillet 2012 page 9, ou sur le site du Sénat.

 

Le système capitaliste mondialisé en est la cause principale.

Les rendements des capitaux placés en bourse pour les actionnaires , gèrent notre planète, tant sur le plan financier qu'écologique.

Les grandes entreprises multinationales essaient de nous faire croire qu’elles entrent dans l’économie « verte » alors qu’il s’agit,  pour elles, de « marchandiser » tous les aspects de la vie sur terre comme par exemple en épuisant les plantes médicinales par des cueillettes intensives, ou par la vente de produit (OGM) qui détruisent la diversité génétique et naturelle des plantes, ou par l'achat et la vente de droits à polluer, ou encore en verdissant le béton pour faire "écolo"...

Autre exemple ?

La construction d’énormes parcs éoliens n’est pas la bonne réponse, car il s’agit pour leurs concepteurs de reroduire le principe du « transport de l'électricité» à longue distance avec la déperdition énergétique que nous connaissons sur les réseaux classiques. Là aussi, le vent est prétexte à une démarche industrielle rentable, alors que l'éolien de proximité est une solution écologique et rentable...

Nous ne pouvons surtout pas compter sur les accords internationaux qui se terminent par des fiascos retentissants.

Nous sommes donc condamnés à ne compter que sur les collectivités locales et territoriales, les petites entreprises vertueuses, les familles, les individus…

Actuellement nous disposons déjà de nombreuses alternatives au charbon, au gaz, au pétrole et au nucléaire.

Solaire.

Photovoltaïque.

Marées.

Eolien.

Barrages en rivières.

Lacs artificiels.

Picot-centrales.

Micro-centrales.

Pompes à chaleur (air/air, air/sol…).

Biomasse.

Piles à méthane.

Hydrogène.

Huiles de récupération…

Le mouvement « Energie Partagée ».

www.energie-partage.org

PHOTOS TRANSITION ENERGETIQUE 2 001

Est fondé sur une charte de valeurs ;

Rassemble les organisations porteuses de projets ;

Est un outil financier qui a pour but de rassembler les capitaux nécessaire au financement des installations portées par des structures mixtes réunissant des habitants, collectivités et acteurs privés.

En souscrivant des actions « Energie partagée », nous allons

Financer des installations d’énergies renouvelables.

Choisir un placement intelligent.

Favoriser  des retombées locales en termes d’emplois.

 

Engageons nous dans la démarche citoyenne de la transition énergétique.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar MALAUSSENA - dans écodoveloppement
commenter cet article

commentaires