Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 03:04

Depuis que je suis élu :

Six ans à Massoins.

Vingt-quatre ans à Villars-sur-Var,

Douze ans à la Région PACA 

pat-genevrier.jpgJ'ai toujours tenté la "défense du monde rural" bien malmené par le tandem conservateurs-sociauxdémocrates, avec ces immenses métropoles qui avalent les territoires riches de leur environnement, mais qui n'intéressent pas les détenteurs de gros capitaux.

Heureusement d'ailleurs, car quand ils s'intéressent à nous, c'est pour "bouffer" du territoire agricole et installer la ville à la campagne.

PHOTO-ANNE--chevre.jpgEt pour défendre cette politique que je pense être très offensive et à contre courant, j'ai trouvé 14 candidats qui partagent cette analyse.

Il y a des nouveaux, c'est sûr.

Mais faut-il se priver des nouveaux parce qu'ils sont nouveaux ?

Ou faut-il leur demander à la fois de comprendre le monde rural, d'en maintenir les qualités, les traditions, les bons côtés, et aussi de leur demander d'apporter de nouvelles idées ?

C'est pourquoi notre liste s'intitule "Anciens et Nouveaux. Tous Pour Villars".

 

VILLARS-VIGNES-Paysages-d-automne-033-copie-1.jpg

Traditions et modernité.

Nous avons besoin des plus hautes technologies, de la fibre optique, du télétravail, des transports doux et ferroviaire, d’une école moderne et à caractère haute qualité environnementale, d’économies d’énergies, de social…

et en même temps

VILLARS-VIGNES-Paysages-d-automne-038.jpgNous achetons des terres, pour y installer des paysans, des agriculteurs bio, des éleveurs…

Nous remettons en état de pacage 18 hectares de terrains…

Nous rénovons la vacherie de Douinas…

 

Regain de l’agriculture à Villars-sur-Var.

Nous recensons :

Un viticulteur de renom (AOC Côte de Provence).

Une quinzaine de viticulteurs non professionnels.

Un maraicher quartier Randa Maria.

Un maraicher qui s’installe au quartier Narboin.

Une agricultrice bio qui produits semis et plants au quartier Narboin.

Une apicultrice safranière qui s’installe au Ciampon en 2014.

Une agricultrice éleveuses (mi-temps) au quartier Le Salvaret.

Un éleveur bovin au quartier Douinas.

Un couple de permaculteurs, producteurs d’huiles essentielles grâce à la récolte de plantes naturelles quartier La Gardivole et La Rate.

Des jeunes qui rachètent des propriétés et remettent en état les murs de pierres sèches et cultivent en deuxième métier comme par exemple au quartier Ciampon.

Des couples qui s’adonnent à la petite agriculture sur des terrains transmis familialement, sur l’ensemble du village.

Des retraités qui relancent des activités agricoles de maraichage destinées à la consommation personnelle.

Des anciens et des nouveaux qui cultivent des jardins privés et publics.

Une équipe qui, depuis deux ans, produit de l’huile d’olives à la manière génoise dans le moulin à huile rénové...

 

Le 21ème siècle doit redevenir agricole et devenir bio.

Les villes devront cesser de "ronger" les campagnes.

 

Les villes devront réinstaller les activités rurales en leur sein.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar MALAUSSENA - dans Société et Environnement
commenter cet article

commentaires