Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 20:03

2014 : ça bouge dans le monde.

2015 : en France aussi ?

Cette semaine, quelques lueurs dans le monde :

Les députés européens votent à une très large majorité un texte qui reconnait l’État palestinien.

Même s’il ne s’agit pas d’un texte contraignant, c’est une première au Parlement européen.

Les États Unis et Cuba annoncent le rétablissement des relations diplomatiques rompues depuis 50 ans. Le blocus qui touchait l’île va se lever progressivement.

Photo : AFP

En Grèce, le candidat à l’élection présidentielle, soutenu par la Commission européenne, n’obtient pas les voix nécessaires au Parlement pour être élu, malgré les pressions de Moscovici et Cie. S’il en est de même au tour suivant, des élections législatives seront organisées en février. Celles-ci pourraient voir la victoire de Syrisa.

Après l’Italie, une grève générale en Belgique bloque tout le pays, les salariés contestent les politiques d’austérité.

Blocage à Gand lors d'une grève régionale "tournante" le 1er décembre.

Ouf, un peu d’air, parce qu’en France on rame !

Au lieu d’être l’outil efficace de contestation des politiques d’austérité, et du rassemblement, la CGT, première confédération syndicale du pays, est confrontée à une crise inédite.

Au-delà de la question du secrétaire général, celle de la stratégie de la centrale syndicale dans un contexte difficile de mobilisation est posée.

Valls continue d’aller au devant des exigences patronales.

Après l’ANI, la loi Macron facilite :

° le travail du dimanche,

° les licenciements collectifs,

° achève la médecine et l’inspection du travail,

° supprime les prud’hommes,

° s’attaque à la représentation des personnels dans les petites entreprises.

Les élections partielles et les duels FN-UMP de second tour annoncent le désastre électoral de mars prochain.

Il est temps que les convergences qui se construisent à des échelles locales, prennent consistance à l’échelle du pays.

De belles campagnes sont menées, par exemple sur la gratuité (Grenoble sur les transports publics, Rennes sur les premiers mètres cubes d’eau potable...) ou sur l’appropriation sociale (la Fabrique du sud, les Fralib, Seafrance etc...).

Il est urgent de leur donner de la force politique à une plus grande échelle.

Ce pourrait être un des buts des assises de la transformation sociale et écologique dont le processus devrait être lancé l’année prochaine.

Pour l’heure, profitons de ces moments en famille et entre amis pour recharger les batteries.

À l’année prochaine !

Sylvie Larue

(journal Cerises).

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar MALAUSSENA - dans MONDIALISATION
commenter cet article

commentaires