Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 03:57

Selon la coutume la cérémonie a débuté par les remerciements aux présents et représentés, à savoir :

1-copie-2.JPGLes élus : Député, Président du Conseil Général, Conseiller Général, Adjoints et Conseillers municipaux.

Les représentants des corps constitués de l’Etat, du Département, de la CCVA et de notre municipalité,

Monsieur le curé.

Les Présidents d’associations,

Les bénévoles du CCAS,

Les entrepreneurs qui sont intervenus dans notre commune, cette année,

Les villarois et amis d’ailleurs :

Anciens

Nouveaux,

Bonjour et bonne année, à vous tous et à vos familles.

Comme chaque année, nous avons le plaisir d'accueillir les nouvelles familles. Citons pour 2012, les familles :

Abadir, Antoine, Bonnard, Cesarani, Cornillon, Degrégorj, Faraut, Gareau, Grousset, Sampatrou/Loegel, Marchal, Moussaoui, Nouret, Ouerghermi, Roblin, Sandri, Sidrach  Peniello, Verhenden, Vinson, Vo, Wetstein, 

A tous et à toutes, nous  souhaitons un long et bon séjour dans notre village, en espérant que vous nous apporterez beaucoup.

Et nous trinquerons aujourd'hui ensemble, à notre nouvelle amitié.

Par ailleurs, nous souhaitons aussi dire toute notre affection aux familles qui cette année ont été touchées par des décès de proches.Nous ne les oublions pas.

 

Chers amis,

3-l-assistance-copie-3.JPG

L’année passée, nous avons innové, en donnant la parole à plusieurs élus. Cette année nous renouvelons cette expérience et j’ai le plaisir de vous en faire connaître le déroulement.

1° J’aurai le plaisir de rappeler les grandes orientations de la commune de Villars qui conjuguent :

Le développement économique doux.

La revitalisation de nos activités rurales.

Le soutien aux populations qui en ont besoin.

2° Monsieur Decarlis aura à vous énumérer les travaux entrepris et en cours dans notre commune en cette année 2012.

3° Madame Dao-léna aura pour tâche de revenir sur les questions touristiques et de développement d’activités professionnelles artisanales commerçantes et agricoles, et donner quelques informations sur notre politique sociale. 

Nous fêterons ensemble, Manu Depretz qui a pris sa retraite ONF, cette année, et à qui nous remettrons officiellement la médaille de Chevalier du Mérite agricole.

Nous accueillerons Mme la gendarme : Celine Degregorj qui est là depuis quelques semaines et à qui, bien sûr, nous souhaitons bon travail dans notre village, dans notre canton et dans notre vallée.

Monsieur le Conseiller Général Roger Ciais clôturera la cérémonie.

 

Intervention du Maire.

Nous n’avons pas la prétention de faire le tour de toutes nos orientations et donc de la façon dont nous avons décliné nos actions dans notre commune.

4-Les-Huiles-copie-2.JPGRappelons simplement que :

La municipalité de Villars-sur-Var se veut exemplaire en matière de démarche "d'écodévelopement local auto-soutenable".

En voici quelques exemples :

La carte communale, décriée par certains qui auraient souhaité construire partout, a défini :

1° Des zones de constructibilité en couronne autour du village.

2° Des zones de protection vertes et AOC .

3° Une zone de développement artisanale et commerciale dans le bas village.

A partir de ces orientations et de ces dispositions :

Concernant l’Agriculture et l’environnement.

La municipalité achète des terrains à destination agricole et les loue dès que possible.

Un éleveur de bovins a créé, avec l'aide de Manu Depretz, un groupement pastoral avec Villars, Massoins et Bairols.

De nouveaux paysans s'installent, en particulier en maraîchage, en bio, en plantes médicinales, en apiculture/safranière, et certains développent l’expérience de la « permaculture ».

La municipalité rénove le moulin à huile (génois) qui est maintenant en production, grâce à Messieurs Hoch et Philoreau que nous remercions. 

Nous lançons progressivement une olivaie communale, en espérant créer des jardins “enfants-parents”, à côté de la nouvelle école.

Sur ce secteur d'activités, nous avons des projets :

    Quartier La Vigne/Condamine :

    Nous avons déposé des dossiers pour remplacer l’utilisation de l’eau potable dans les jardins, par de l’eau de la Source de St Jean qui se jette dans un canal, actuellement.

 Quartier Suyet et Val de Thiéry :

 Nous avons déposé un dossier concernant l’arrivée de l’eau potable qui pourrait permettre, aussi, à la bergerie de reprendre vie.

 

      Quartier L’Ablée. 

     Nous avons déposé un dossier concernant la  rénovation du circuit de l'eau      potable, y compris en direction de la déchetterie.

     Quartier Narboin.

      Nous aurons à défendre aussi devant nos financeurs, un projet d’adduction d’eau concernant Narboin.

Ainsi, à Villars, non seulement l’agriculture a cessé de régresser, mais elle connait un nouvel élan.

 20-La-salle-fin-des-Voeux-du-Maire.JPG

 

C’est dans cette optique rurale et environnementale que nous avançons, avec l'aide de l'Etat, de la Région et du Conseil Général :

Ainsi nous avons :

 -   Décidé de ne pas traiter chimiquement notre eau (UV). 

 - Décidé d’éviter au maximum l’utilisation de pesticides et d’herbicides (convention avec la Région PACA), 

 -  Diminué chaque année la quantité de sel répandu au moment des neiges pour utiliser du sable ou des graviers, avec un nouveau matériel subventionné par la Région, sachant que nous ne pouvons pas intervenir sur les accès privés.

-  Traité l’assainissement par un système de roseaux filtrants,

- Rénové notre station d'épuration et distribué les boues sous forme de compost.

-  Insisté sur le compostage individuel et vendu des composteurs individuels.

 

Le troisième volet porte sur les économies d’énergies et les énergies renouvelables.

 - Nous avons installé un dispositif d'éclairage public qui baisse l'intensité chaque nuit et nous permet de grandes économies, soit 27% par an. Avec les lampes à sodium nous atteindrons sans doute 45% d'économie.

- Nous avons installé un poteau solaire promouvons le photovoltaïque et les économies d'énergie avec la nouvelle école.

- Nous avons signé un contrat énergie verte avec EDF.

- Nous avons créé un sas thermique à l'entrée de la Mairie.

- Nous rénovons les appartements municipaux avec des doubles vitrages et extracteurs d'air.

Nous tenons à préciser que nous sommes très inquiets pour la suite, car la crise mondiale et européenne n’est pas terminée, loin de là.

Nos subventions et dotations baissent de tous les côtés.

Et le remboursement d’une dette dont nous ne sommes en rien responsables et qui est due à des emprunts sur des marchés qui spéculent, nous prive et va nous priver d’une partie de nos ressources. Nous en sommes désolés.

Voilà donc résumé très vite nos grandes orientations.

Je passe la parole à Monsieur Decarlis concernant les travaux réalisés cette année ou en cours, sachant comme je vous l’ai dit que nous ne pourrons pas continuer comme auparavant.

 

MAURICE DECARLIS 1er Adjoint.

 

5 Decarlis Maurice a la tribuneMesdames, Messieurs, bonjour,

J’ai le plaisir de vous informer que nous sommes en mesure de :

Terminer les grands projets qui ont déjà été financés.

Mais que nous aurons à reporter de grands projets, pour les raisons évoquées par M. le Maire.

Nous nous concentrons donc, plus étroitement sur la vie quotidienne, toujours en sollicitant l’aide de l’Etat, de la Région, du Conseil Général, de la CAF, de l’Agence de l’eau, etc… 

Voici donc les projets terminés cette année, ou en cours de réalisation :

- La construction de la nouvelle école, sachant que avec la CCVA a besoin d’un complément de 150 000€ et que pour cela elle a souhaité vendre l’école du Bd P. Fabry qui lui appartient. C’est la municipalité qui est chargée de cette opération.

-  La construction de la crèche avec la CAF.

-  La réhabilitation du cimetière avec l'Etat et le Conseil Général.

-  L’ouverture d’un parking à l’entrée du village qui sera amélioré dans le cadre de la voirie accordée aux communes.

-  La réfection du système des cloches en attendant la suite des travaux, avec l'aide de la Région.

- La réfection de la chapelle des pénitents avec un nouvel éclairage, en autofinancement.

-  La réalisation de l’éclairage public quartier le Moulin à huile, avec le SDEG et un cofinancement du Conseil Général.

- L’électrification au Ciampon avec l'aide du SDEG et un cofinancement du Conseil Général.

- La suite de la réfection de la médiathèque, avec un financement du Conseil Général.

-  L’accès au Domaine de la Source, avec des subventions Région et du Conseil Général et l'aide parlementaire du Sénateur Daunis.

- La remise en état du jardin d’enfants au Savel, par les employés communaux, avec l'aide de la Région.

- L'installation de la fontaine au Savel, par les employés communaux, avec l'aide de la Région.

- La fin des travaux du tout à l’égout quartier Lunel, avec des financements Conseil Général sans aide de l’Agence de l'eau.

- Le renforcement de la sécurité entrée village, par les agents communaux, grâce à des financements Région.

-  Les travaux de réglage de l’eau potable à Sarzit par le personnel communal, en autofinancement, afin d'éviter de trop prendre dans la nature et d'éviter le sable de la fontaine de l'Aï.

- La réhabilitation des canalisations de la source de St Jean, toujours par le personnel communal, en autofinancement.

- L’aménagement du local des ambulances par le personnel communal, en autofinancement.

Ce rythme de travaux pourra encore se maintenir, quelques temps, grâce à l’emprunt municipal, mais ensuite il y aura nécessairement des choix financiers et techniques à faire tous ensemble.

Je vous remercie de l’attention que vous avez bien voulu porter à cette énumération et je vous souhaite la meilleure année possible.

 

Mme Dao-Léna 2ème adjointe.

Mesdames, Messieurs, bonjour et bonne année 2013.

Je vais intervenir :

- Sur la question du développement économique.

- Sur notre démarche sociale et solidaire.

- Sur notre politique de la jeunesse.

Ainsi : Directement ou indirectement, la municipalité s'est engagée dans  des processus de soutien à :

6 Dao-Lena Daniele a la tribune

L’Office du Tourisme tourné vers le "vert" et le bien vivre.

Celui-ci :

-     Participe aux diverses animations villageoises.

-     Distribue des plaquettes.

-     A ouvert un Site internet.

-     Promeut des produits locaux (point info à la gare),

-    Fait connaître les hébergeurs en gîtes et en chambres d'hôtes, tout en nous excusant pour les désagréments causés aux chambres d'hôtes du château de l'Espéron à cause de la construction de l'école. 

La municipalité soutient la démarche de l’Union professionnelle, en s'investissant dans :

- Des animations locales,

- Des aides financières,

- Des relations avec les chambres consulaires.

- La promotion par l'Office de Tourisme.

- La distribution d’un plan du village financé par les adhérents.

Notons cependant un ralentissement d’activité dans certains secteurs qui demande une politique de communication plus adaptée.

Bio et slow-food.

Par opposition à la restauration rapide nous promouvons les animations qui concernent :

- Le manger "lent" et “bon”, le slow-food,

- Les animations et repas bio du 14 juillet, et à l'école lors de la semaine du goût.

- Les producteurs locaux de produits de qualité.

 Concernant le social :

- Nous finançons nos associations et leur louons des locaux à des prix symboliques.

-  Nous essayons de maintenir les animations en direction des seniors et des jeunes, en l’absence totale de subventions au CCAS. Mais cela devient de plus en plus difficile. Remercions notre amie Danièle Boyer.

- Nous soutenons les démarches de l'Association Fai Ana en direction du Burkina Faso, en finançant de manière parcimonieuse ses actions, et en mettant nos locaux à disposition, gratuitement.

-  Nous avons passé « convention » avec le Relai Service Public, installé au Centre Médico Social, dans des locaux municipaux.

Celui-ci est ouvert deux jours par semaine à Villars et rayonne sur plusieurs villages du canton.

Le Conseil Général, de son côté, fera intervenir une fois par mois, un bus itinérant qui a pour tâche de rendre des services sociaux aux villarois.

Notre politique de l’Enfance et de la Jeunesse.

En dix années, sont apparues sur notre territoire les structures suivantes :

1° La cantine, gérée maintenant par la CCVA et la commune de Villars.

Le centre de Loisirs sans hébergement, financé par la CCVA et géré par la Clef des Champs, qui disposera d’un beau local municipal l’an prochain.

La nouvelle maternelle dans des locaux de l’ancienne propriété Aurand. La municipalité doit racheter ces locaux dans les années qui viennent.

La classe relais dans l’ancienne maison Aurand que la municipalité a acquise.

La nouvelle salle des jeunes entièrement rénovée par les jeunes de la Clef des Champs.

Le club des jeunes, financé par divers organismes dont la municipalité, et géré par la Clef des Champs.

Bientôt, grâce à des financements en provenance du Pays et donc de la Région, la tranche des jeunes 15/18 ans pourra être prise en charge.

7° La crèche de la CCVA, dont la commune a pris en charge la construction avec l’aide de la CAF et dont le fonctionnement est à la charge de la CCVA, de la CAF et du Conseil Général. Gestionnaire : la Clef des Champs.

8° La garderie qui ouvre demain et qui est financée par la commune et les parents, sous la responsabilité de la Clef des Champs.

La nouvelle école en fin d’année 2013, au quartier La Vigne, dont on reparlera plus loin.

10° Nous avons déposé un dossier de rénovation du terrain de sports, mais regrettons très fortement toutes les dégradations que nous constatons régulièrement.

Et pour terminer, nous avons le plaisir d’accueillir M. Jean-Louis Sacco, meilleur ouvrier de France et grand prix des métiers d’art qui a mis à disposition un piano quart de queue Gaveau qui a déjà permis d’entendre le récital de Noël de Madame A.M Peniello, pianiste de talent, du compositeur M. Sidrach, tous deux villarois, et la  collaboration de la chorale de Villars.

Mesdames, Messieurs, j’espère ne pas avoir été trop longue et je passe la parole au Maire, qui va nous parler d’Emmanuel Depretz, qui durant des années et des années s’est dépensé sans compter pour notre environnement.


Intervention du Maire.

Départ à la retraite d'Emmanuel Depretz.

7-Manu-Deprez-Maire-a-la-tribune-copie-1.JPG

Cher manu,

Tu es né le 22 février 1952  dans le Pas de Calais,  et après avoir suivi des études Agricoles et  Horticoles dans les Vosges,  tu as été   formé en école forestière à Montélimar,   

Tu as été nommé  en 1976 à ton premier poste en forêts de Fontainebleau.

C’était beaucoup de travail sur ce domaine, avec l’extension de la forêt, l’accueil du public, la  gestion de la chasse,  la protection du milieu, les travaux d’aménagement des massifs, la  DFCI,  le tourisme…   

En 1985  pour parfaire tes connaissances, tu as  obtenu un poste en forêt de Chantilly.

Tu es venu ensuite dans les AM  d’abord en  Tinée et ensuite à Villars le 1er septembre 1987.

8-Deprez-Manu-et-Roger-Ciais-copie-1.JPG

Tu as eu pour but de servir nos belles forêts Villaroises, ainsi que celles de Malaussène, Thièry et Massoins,   tout en aidant tes collègues  des cantons voisins  de  l’Estéron,  de Puget Théniers, de Guillaume, de Clans et de Valdeblore.

Amoureux du service public, tu as donné tout ton temps pour servir nos territoires et nos habitants :

- préparer et suivre  les aménagements,

- monter des projets,  

- opérer la maintenance du domaine,

- entretenir les relations chasseurs, bergers, DFCI ,

- entretenir des relations fortes avec les élus,   

- programmer et  suivre les travaux, coupes, entretiens du milieu, infrastructures,  

- entretenir  des pistes de désenclavement  et des sentiers,

- protéger le patrimoine,

A ceci s’est ajouté la  surveillance sanitaire,  les travaux sylvicoles, la protection au quotidien des  forêts domaniales et communales,  sur + de 5 milles hectares,sachant que suite à la réduction d'effectifs la France est en queue du peleton européen par homme/hectare.

Toutes ces missions t’ont permis de donner du travail à de nombreux jeunes de nos  villages durant de nombreuses années. On les retrouve maintenant employés par des collectivités ou le privé, dans notre vallée ou aux alentours..

11-Remise-de-medaille-a-Manu-Deprez-Dimanche-6-janvier-2013.JPG

Grâce à Odile  ton épouse qui t’a soutenu et aidé,  tu as terminé ta carrière au grade de Technicien Opérationnel Forestier Principal, dans notre village où ont grandi tes 2 filles, Laura et Elise,  après y avoir passé un quart de siècle.

Avec modestie et diplomatie :

Tu as su découvrir et mettre en valeur le bon côté des personnes que tu   côtoyais  dans ton travail,    et tu as répondu aux multiples  demandes,  venues de partout.

Tu as su, écouter tous nos anciens qui connaissaient si bien nos campagnes, nos forêts, nos montagnes, et ainsi tu as pu partager ces connaissances et donc les transmettre à ceux qui arrivent derrière toi.

En + de tout ce travail tu as laissé de belles traces dans notre village,  comme par exemple :

Les 2 lavoirs  à grains  que tu as  découverts tout à fait par hasard  le 12 août 1993, sous la place,   alors que tu installais un local  à matériel pour les ouvriers.

Ce patrimoine était enterré depuis bien longtemps et tu l’as  fait renaître.                                                                      

C’est ainsi que nous avons pu l’inaugurer   le 11 octobre 2008, après y avoir fait  les   aménagements nécessaires  pour  le rendre à la vue.

10-Manu-Deprez-a-la-tribune-pour-sa-decoration.JPG

Manu, tu es retraité depuis le 1er juillet 2012 

Nommé Chevalier de l’ordre du Mérite Agricole le 15 juillet 2004, sans jamais recevoir la médaille en public.

Aujourd’hui nous réparons cet oubli et c’est devant tous que nous demandons à Monsieur le Conseiller Général Ciais d’accrocher à ta poitrine cette belle médaille.

      

Aujourd’hui nous accueillons en notre commune Mme Celine 2-les-gendarmes-et-lassistance.JPG

Degregorj, gendarme de son état à qui nous souhaitons :

De rester le plus longtemps possible dans notre commune, car nos gendarmes passent souvent trop vite et n’ont plus le temps de créer les liens nécessaires avec les différentes populations.

Nous souhaitons donc que vous soyez à l’aise dans vos missions dans une vallée qui vous plaira.

Nous demandons à votre hiérarchie de faire le nécessaire pour que vous vous plaisiez chez nous au point de vouloir y rester au moins…40 ans.

15-La-gendarme-au-micro-plan-general.JPG

Nous vous offrons un beau bouquet de notre fleuriste "Au jardin de Villars", ainsi qu'une bouteille de vin du Clos St Joseph AOC Côte de Provence, et une bouteille de Cherasco ville piémontaise jumelle de Villars-sur-Var.

Et nous aurons ensuite le plaisir d’écouter, avant l’apéritif 19-Bonne-vue-de-groupe-decoration-Manu-Deprez.JPG

d’honneur le discours de M. le Conseiller Général Roger Ciais, qui sera très court et ne dépassera pas la demi-heure...!

Remerçions une fois de plus, Francette et son équipe de bénévoles pour le merveilleux apéritif dinatoire qu'elle nous a préparé.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Edgar MALAUSSENA - dans Vie locale et animation
commenter cet article

commentaires